Vivre en institution

Extrait de la brochure éditée par Pro-Senectute Fribourg

L'entrée en home

Le choix de quitter son logement pour entrer dans un home est le plus souvent lié à son état de santé, à la maladie, à un handicap. Ou alors les soucis quotidiens pèsent de plus en plus, il devient difficile de faire ses courses, de préparer les repas, de tenir son ménage.Il arrive donc un jour où, même avec les structures de maintien à domicile, il faille se résigner à demander son admission dans un home.

Deux types d'établissements

Soit la personne a besoin d’un encadrement médical et elle a choisi un établissement médico-social (EMS), soit elle est indépendante et choisit la maison de retraite. Depuis le 1er janvier 2002, la loi sur les établissements médico-sociaux pour personnes âgées (la LEMS) est entrée en vigueur dans notre canton. Elle clarifie la situation entre les différents homes.
La maison de retraite est un établissement qui est destiné à recevoir des personnes dont l’état de santé ne nécessite pas de prise en charge particulière et qui sont donc relativement indépendantes. Elle offre principalement une infrastructure hôtelière (chambre et pension), voir éventuellement de l’animation.
L’EMS a la même offre hôtelière, s’y ajoute la prise en charge des personnes dépendantes qui ont besoin de soins et d’une prise en charge qui peut être très importante. Ces soins et cet accompagnement sont dispensés par du personnel qualifié.

Peut-on entrer dans le home de son choix? 

Le choix du home peut se faire librement. Mais faut-il encore qu’il y ait une place de libre. Beaucoup d’établissements ont des listes d’attentes.Il est préférable de chercher à rester près de son lieu de vie habituel, ceci pour éviter un « déracinement » trop brutal. Le domicile légal reste celui d’avant l’entrée en home.

Lorsque c’est possible, il est bien de prévoir une visite de l’établissement et un entretien avec le directeur ou une personne de référence avant de procéder à son inscription.

Lors d’un séjour en home, il est souvent possible de prendre quelques meubles avec soi.

Financement d'un séjour

Distinguons les deux types d’établissements :

A) Maison de retraite (ou homes simples) : 
Les maisons de retraite facturent à leurs résidents un prix journalier pour les frais de pension (chambre et repas). Si les personnes n’ont pas suffisamment de ressources propres pour couvrir les frais, une demande de prestations complémentaires peut être déposée.

B) EMS (établissements médico-sociaux) :
La facture de l’EMS est composée des éléments suivants :

  • Le prix de pension ou coût hôtelier (chambre et repas). Le prix de pension maximum est fixé chaque année par un arrêté du conseil d’Etat.
  • Le prix des soins est fixé par les assureurs maladie et les institutions avec l’accord de l’OFAS.
  • Le prix forfaitaire pour les médicaments et l’assistance pharmaceutique.
  • Le prix de l’accompagnement, est fixé chaque année, en fonction de la dotation en personnel, par le département de la Santé publique.

Cette facture est couverte de la manière suivante :

  • Participation de la caisse maladie (par le biais de l’assurance de base) pour le prix des soins, des médicaments et de l’assistance pharmaceutique.
  • Participation personnelle du résident, au moyen de ses revenus (rente AVS, 2ème pilier, allocation pour impotent, etc.) et d’une partie de sa fortune suivant le montant de celle-ci.

Quand les ressources propres ne suffisent pas à couvrir les frais de pension et d’accompagnement, il y a deux aides qui peuvent intervenir :

  • Participation de la Caisse de compensation avec des prestations complémentaires. Ces prestations sont versées à la personne âgée.
  • Participation de l’Etat par une subvention au frais d’accompagnement via la LEMS.

Pour être complet, on ajoutera que la participation financière de la Caisse-maladie, ainsi que la participation aux frais d’accompagnement de l’Etat sont versées directement à l’EMS, ce qui diminue d’autant la facture que reçoit la personne âgée. Le solde est couvert avec les revenus personnels et les prestations complémentaires.

Pour plus d'information

Toute personne devant aller en EMS ou en maison de retraite (ou sa famille) peut, si elle le désire, solliciter un entretien avec un(e) assistant(e) social(e) de Pro Senectute afin d’obtenir des informations nécessaires à l’entrée en home et l’évaluation du coût du placement et de son financement.

Lien vers Pro-Senectute Fribourg

Le formulaire d’admission en EMS et le certificat médical peuvent aussi être obtenus auprès de chaque institution membre de l’AFIPA